Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.arvicyclo.fr

Le site d'Arvicyclo

 

Samedi 29 juillet : la Chartreuse sous le soleil...enfin presque !

12 arvicyclos au départ de Cognin direction le col de Couz. Beau temps annoncé, les deux groupes se forment avec pour l’un Annie, Gilles, Jean-Claude Cp, Jean-François P, Yves et Alain, ce dernier parti en vélo de Pontcharra, et pour l’autre Jeannette, Françoise, Jean-Claude Cb, Jean-Louis, Loic et Jean-François G. Après le col les six premiers filent tout droit vers Saint Laurent du Pont tandis que les Roules Tranquilles tournent sur Saint Christophe. Pas si tranquilles que ça car il faut grimper la côte raide de Berland avant de cheminer dans les gorges du Guiers vif tout en rochers et surplombs. Belles vues sur les montagnes mais après Saint Pierre d’Entremont le plus dur reste à faire...le col du Granier par son troisième côté. Et bien figurez vous que nous sommes arrivés au sommet avant nos six autres camarades, c’est nous les plus forts ! D’ailleurs de la terrasse du bistrot nous avons vu arriver Annie, Gilles et Yves, c’est donc bien qu’ils étaient derrière, mais pourquoi ? à eux de nous l’expliquer. Mais pas le temps d’attendre, le ciel est noir, il faut redescendre sur Cognin par Saint Cassin et c’est sous une pluie débutante que nous terminons cette agréable sortie en Chartreuse.

Gilles Nicolas
le 1er août
On se demande si l'on est bien au mois de Juillet, car il ne fait pas si chaud lorsque nous prenons le départ. Nous craignons un peu la circulation routière en ce chassé-croisé des juillettistes et des Aoutiens ... il n'en est rien et la route est bonne et large, nous filons d'un bon train. La route n'est pas si plate que ça sur ce col de couz. Les choses se corsent un peu à partir de Saint-Laurent du pont, la pente augmente et chacun monte à son rythme dans les belles gorges du guiers mort. A partir de ST PIERRE de Chartreuse, le plus dur reste à faire avec le col du Cucheron à 1139 M et le Granier à 1134 m.... la circulation s'intensifie et pour cause car nous croisons et sommes doublés à la fois par les concurrents de la Chambérienne cyclos et randos, bien encadrés fort heureusement par des motards et voitures munies de gyrophares car les cyclosportifs descendent à tombeau ouvert (il faut dire aussi qu'ils montent le Granier à 25 kms heure, enfin le trio de tête....!!!!) . Regroupement en haut du granier où nous avons le temps de faire la jonction avec les RT. Yves repart plus tôt en direction de Chambéry, vacances obligent, alors qu'Alain redescend directement sur Ponch'. Nous prenons le temps malgré un ciel de plus en plus sombre, de déguster une nouvelle fois une tarte aux myrtilles avec une abondante crème chantilly qui permet à Jean-claude CAMP. de se requinquer un peu. Nous attaquons la descente sous la pluie, il ne fait pas chaud, la pluie s'intensifie, il fait même vraiment froid, et les freins répondent de plus en plus mal. Force est de constater ici la suprématie des freins à disques qui équipent la monture de J.F P, ou alors il faut jouer un peu les équilibristes pour rester dans sa roue !!!!! la pluie redouble, la température chute et nous sommes heureux de pouvoir nous mettre à l'abri dans les véhicules à COGNIN. Ce fut tout de même une belle sortie et un beau parcours avec tous les Arvis.









 
Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Inviter des participants
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi